CENDRILLON 2017

Il était une fois une petite fille qui, du fond du laboratoire de son père,

entourée des couleurs vives et flashies des macarons, rêvait: « Quand je serai grande,

j'épouserai un Prince Charmant et je serai Reine de France... »

Le temps passait, la petite fille grandissait... Les parents aisés et bons catholiques

mirent leur fille dans une bonne institution privée de leur ville.

Là, la petite fille rencontra les enfants de la « bonne société » et, bien que riches, ses parents commerçants n'étaient pas à la hauteur de cette intelligentsia provinciale.

La petite fille le sentait et rêvait toujours, « Quand je serai grande, j' épouserai un

Prince Charmant et je serai Reine de France. »

La petite fille réussissait assez bien dans ses études. Elle marqua donc un point en devenant professeur des enfants de ses anciennes camarades. Mais elle n'était pas satisfaite.

Elle épousa donc, très vite un bourgeois banquier et fit rapidement des enfants, afin

d’assurer sa place dans la société.

Hélas ses rêves la taraudaient toujours. La cartomancienne qu’elle avait consultée autrefois, lors d'une kermesse, ne lui avait-elle pas prédit un avenir plus glorieux que ce qu'elle avait déjà! Pour rêver à de nouvelles aventures et oublier le quotidien, quoi de mieux que le théâtre ?

Elle monta une troupe de théâtre avec ses élèves, et là, surprise, elle découvre un jeune Roméo issu de la haute bourgeoisie, qui a de l’abattage, un talent oratoire certain et

beaucoup d'ambition. Certes il est très jeune, (il a l’âge de sa fille ...) mais son cœur de Juliette bat à tout rompre. Que de rêves fastueux ont-ils pu faire ensemble ?

Et voilà notre Cendrillon embarquée dans une histoire qui lui fait perdre tout sens

moral, toute dignité et en oublier son devoir d'éthique professionnelle.

Les parents du jeune homme, effrayés par la différence d’âge, séparent les amoureux.

Elle quitte sa famille pour le rejoindre...

Le temps passe, ce jeune Rastignac prêt à tout pour réussir et combler sa Juliette, se

lance dans la finance. Mais la société parisienne l'a quelque peu changé...

Juliette s'accroche, il lui a promis son rêve, elle l'aura! Elle parfait ses études. Ils se marient...et telle une Frédégonde d’aujourd’hui, d'amante initiatrice, elle devient mère et Maitre de son élève qu'il n'a jamais cessé d'être.

Rastignac grimpe, il devient le bouffon du Roi en place pour mieux étudier les

possibilités de capture du pouvoir. Finalement à la faveur d’une querelle de palais, il prend le pouvoir.

Et voilà ! Son Prince est Roi et elle est Reine ! Mais la cartomancienne ne lui a pas révélé la suite de ce beau conte... Ce n'est pas comme traditionnellement:

« ils se marièrent et eurent beaucoup d' enfants.. ». Elle n'a plus l’âge d' enfanter.

D'ailleurs il s'en moque royalement, tel un coucou, il a squatté le nid d'un autre! Mais il

n'a pas jeté les petits, (ça peut toujours servir à l' image que l'on veut donner.)

Par contre ce coucou là, n'annonce pas le printemps et c'est une lacune! La suite ne

présage rien de bon.

Toute ressemblance avec des personnes réelles ne serait que pure coïncidence

compteur.js.php?url=XhAkHwU0ov4%3D&df=aQ